Grace to You Resources
Grace to You - Resource

Nous avons deux ou trois semaines avant la fin de l'été et nous entrerons dans notre programme d'automne quand tout le monde revient de vacances. J'ai hésité à aller droit dans la série de 2 et 3 Jean le dimanche soir en attendant. Alors j'ai décidé de simplement faire une courte série le dimanche matin sur le sujet de «Dieu : est-Il ? Qui est-Il ? Comment est-Il ? » Et le soir, « Satan: est-il ? Qui est-il ? Comment est-il ? » Et donc ce soir, et pour les deux prochaines semaines de toute façon, nous allons regarder le caractère de Satan. Je pense qu'il est très important que nous ayons une compréhension de Satan.

Je me souviens que quand j'étais au collège l'une des choses que nous avons fait en jouant au football - et nous avons fait beaucoup de choses folles dans la préparation des jeux de football... Mais l'une des choses que nous avons toujours fait était de prendre les équipe de niveau 3 ou 4 - et c’est généralement la façon dont beaucoup de gens passent leur carrière de football, ils jouent beaucoup au niveau 3 ou 4 - prenez cette équipe qui va ressembler le plus possible, qui va agir et jouer comme l'équipe contre laquelle nous allons jouer samedi. Et puis nous nous entraînions contre nos propres gars, faisant ce que nos adversaires allaient faire, afin que nous puissions mieux connaître l'ennemi.

Être capable de prédire ce que votre adversaire va faire est très important. Dans le football professionnel, et même à l'université maintenant, le système est sophistiqué et défini par la science informatique. Ils peuvent prédire presque toujours exactement ce que l'adversaire va faire par l'ordinateur. Ils savent combien de fois une certaine équipe va exécuter un certain jeu à un certain moment dans le jeu sur telle ou telle ligne. Leur ordinateur leur dit ce qui va se passer et ils notent le tout avec préméditation. La seule chose qui entre réellement en plus est l'erreur humaine. C'est la même situation avec athlétisme. Un boxeur va se battre ; il apprend où est la vulnérabilité de son adversaire, et attaque à ce moment-là. Cela est vrai dans tout ce que nous faisons en termes de concurrence ou de lutte contre un ennemi.

Eh bien, ce n’est pas moins vrai dans le domaine du spirituel. Si nous voulons comprendre la meilleure façon de gagner la victoire, nous devons savoir qui est notre ennemi. Mieux nous comprenons notre ennemi, mieux nous comprenons ses inaptitudes, et ce que nous voulons faire c’est regarder Satan, certainement pas pour le glorifier, mais pour le démasquer afin que nous puissions voir son caractère corrompu et vaincu. Maintenant, nous sommes tous conscients du récit de la création dans la Genèse 1 et 2. «Au commencement Dieu créa le ciel et la terre. La terre était un chaos, elle était vide ; il y avait des ténèbres au-dessus de l'abîme, et le souffle de Dieu tournoyait au-dessus des eaux.» Nous sommes tous conscients de cela.

Il y avait déjà des êtres vivants dans l'univers. Vous dites : « Qui étaient-ils ? » Ouvrez vos Bibles à Job 38, et nous allons découvrir qui était là quand Dieu créa le monde - Job 38, verset 4. Maintenant, nous trouvons ici le Seigneur en train de faire quelques déclarations intéressantes à Job. Au verset 4 de Job 38, Il dit : «Où étais-tu quand je fondais la terre ? Dis-le, si tu es intelligent. » Et l'implication, bien sûr, c’est que Job était nulle part. Dieu n'a pas obtenu de réponse car Job n’était pas là pour voir. « Où étais-tu quand je fondais la terre, Job ?" Tu étais nulle part. "Qui a posé les mesures de celui-ci, si tu le sais, ou qui a étendu la corde sur elle ? Là-dessus, ses fondements sont fixés, ou qui en a posé la pierre angulaire ?" Dis-moi, Job ; Dis-moi le processus de la création.

« Vous y étiez ? » Non, il n’y était pas, de toute évidence. Mais, verset 7, «alors qu'ensemble les étoiles du matin criaient de joie et que tous les fils de Dieu lançaient des acclamations ?» Maintenant, regardez cela, Dieu identifie les étoiles du matin chantant ensemble et tous les fils de Dieu criant de joie au moment de la création. Est-ce que vous le voyez ?

« Où étiez-vous quand je créais ? Où étiez-vous quand les étoiles du matin chantaient ensemble et les fils de Dieu poussaient des cris de joie ? » Alors les étoiles du matin ne peuvent pas être de vraies étoiles, que sont-elles ? Ils sont comme des fils de Dieu ; que sont-ils ? Nul autre que des anges ! Les anges existaient déjà quand Dieu a fait le monde. C'est l'implication de ce texte. Les anges sont appelés ben haElohim dans Job 1 : 6 - ce qui signifie fils de Dieu - Job 2 : 1, et ici dans Job 38, verset 7, et comme nous l'avons vu ce matin, le terme «fils de Dieu» est réservé à ceux qui ont été créés par un acte direct de Dieu. Maintenant, nous ne savons pas quand les anges ont été créés, mais je pense qu'il est sûr de dire qu'ils étaient là quand le monde a été créé. Nous ne savons pas depuis combien de temps ils étaient là, car il n'y a pas de révélation à ce sujet. Mais la chose importante à savoir est qu'ils existaient déjà.

Maintenant, dans Colossiens 1, il est dit, « car c'est en lui que tout a été créé dans les cieux et sur la terre, le visible et l'invisible, trônes, seigneuries, principats, autorités ; tout a été créé par lui et pour lui» Notez maintenant, les trônes, les dominations, les principautés et les pouvoirs sont tous les titres pour désigner les anges. Ce sont tous les rangs des êtres angéliques. Et il est dit dans Colossiens 1:16 que Dieu a créé les anges, et c’est un verbe conjugué à l'aoriste signifiant qu'à un moment donné dans l'histoire passée, Dieu a créé les anges. Et d'ailleurs, il me semble clair dans la Parole de Dieu que tous les anges ont été créés à la même époque, chacun d'entre eux créé par un acte direct de Dieu. En fait, c’était Sa Parole qui l'a fait. Sa Parole est ce qui a tout créé et les anges ne sont pas différents.

Il est dit dans le Psaume 148, verset 2, «Louez-le, vous tous, ses messagers ! Louez-le, vous toutes, ses armées ! Louez-le, soleil et lune ! Louez-le, vous toutes, étoiles lumineuses ! Loue-le, ciel du ciel, et vous, les eaux qui êtes au-dessus du ciel ! Qu'ils louent le nom du SEIGNEUR ! Car il a donné un ordre, et ils ont été créés.» Tout, y compris les anges, doit louer Dieu, parce que tout a été créé sur Son ordre. Et comme instantanément Dieu a tout créé dans la Genèse, donc instantanément Il a créé tous les anges. Vous dites : «Eh bien, comment savez-vous qu'Il n'a pas créé un certain nombre d’anges et qu’ils ont commencé à se reproduire ? » Parce que les anges ne peuvent pas le faire ; les anges ne procréent pas. Vous dites : «D’où est-ce que ça vient? »

Cela vient de Matthieu 22, verset 28, mais nous n'étudierons pas tout le texte. «A la résurrection, duquel des sept sera-t-elle donc la femme ? » Vous savez, ils racontent l'histoire d'un gars qui meurt et son frère est censé prendre sa femme. Si son frère n’est pas marié, vous le savez, il est censé prendre sa femme et continuer la famille. Le mari meurt, et un autre frère le fait et puis il meurt, et un autre le fait, et elle passe par les sept frères. Et la question est posée au Seigneur : « Lors de la résurrection, cette femme est la femme de quel frère ? » Et, bien sûr, c'est vraiment une situation bizarre de toute façon ; Au moment où vous arrivez au troisième ou quatrième frère, c'était devenu un peu suspect, si tous mourraient comme cela. Mais si vous arrivez à épouser le septième frère, et la question que les Sadducéens posaient à Jésus, en essayant de le faire trébucher parce qu'ils ne croyaient pas à la résurrection, c’était, « C’est la femme de qui quand arrive la résurrection ? »

« Jésus répondit et leur dit : » verset 29 : «Vous vous égarez, parce que vous ne comprenez ni les Ecritures, ni la puissance de Dieu. Car, à la résurrection, on ne prend ni femme ni mari, mais on est comme des anges dans le ciel. » Les anges ne se marient pas, et ils ne procréent pas. Ils ont tous été créés instantanément par un mot prononcé dans le passé, un acte de Dieu dans la création. Évidemment, avant la création du monde, afin qu'ils puissent chanter ensemble, et ils devaient avoir un chœur exceptionnel quand le monde fut créé. Ils ont été créés dans le but de servir et de glorifier Dieu. C’est la raison pour laquelle tous les anges ont été créés. Juste deux choses à retenir : pour servir et glorifier Dieu - à Lui la louange et l’obéissance. Et si vous lisez l’Apocalypse, vous trouvez dans le chapitre 4, que c’est exactement ce qu'ils font. Ils Le louent. Si vous lisez Hébreux, chapitre 1, vous trouverez que c’est exactement ce qu'ils font, ils le servent. Les anges sont appelés dans Hébreux 1 « des esprits.» Le mot signifie servir. Ils servent les desseins de Dieu, l'exécution de Ses ordres, et ils L’honorent et Le louent et Le glorifient.

Maintenant, c’est intéressant de spéculer sur combien d'anges il y a. Et je ne veux pas rentrer dans la vieille question théologique, « Combien d'anges Dieu peut mettre sur la tête d'une épingle », qui, bien sûr, est sans importance ; ce n'est pas ce que nous disons. Mais c’est intéressant d'imaginer, du point de vue du nombre, combien d'anges il y a vraiment. Jésus, au point de Sa crucifixion, a dit que s'Il voulait, Il pouvait appeler 12 légions d'anges. Et une légion romaine était de 6.000 hommes. Maintenant, un ange aurait suffit - aucune question. Un ange, auparavant, tua 185.000 hommes dans l'Ancien Testament, de sorte que vous n’ayez pas vraiment besoin de beaucoup d'entre eux. Vous dites : «Est-ce combien il y en a ? » Non, il y en a plus que cela. En fait, la Bible dit – j’y arrive - dans l'Apocalypse, chapitre 5 - je ne veux pas tout vous dire d'un coup - dit dans le verset 11 : «Et je vis et entendis la voix de beaucoup d'anges » - combien - « autour du trône, les créatures vivantes et les anciens, et le nombre d'entre eux était 10.000 fois 10.000 et des milliers de milliers » et ce qu'il essaie de faire ici, ce n’est pas d’être exacte, mais plutôt inexacte, et de montrer que vraiment ils sont tellement nombreux, qu'on ne peut pas les compter.

En fait, dans Hébreux 12 : 22 il est dit : « Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion et de la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste» - Écoutez – « à des myriades d'anges.» Tu sais combien d'anges il y a ? Il y en a trop pour les compter. Vous dites, croyez-vous qu'il y en a des milliards ? » Certains croient qu'ils sont aussi nombreux que les étoiles du ciel ; parce qu'ils sont appelés étoiles, et d'autres disent que c'est une inférence et que, probablement, il y a autant d'anges qu’il y a d’étoiles. Combien y a-t-il d'étoiles ? Ne me demandez pas cela, il y en a des milliards. D'autres personnes supposent que parce que notre Seigneur fait allusion à «Son ange» en apparence en référence à chaque individu, qu'il y a un ange pour chaque personne qui ait vécue. Je ne suis pas trop sûr que ce soit exact parce qu'un ange n'aurait que 60 ans ou un peu plus pour faire quelque chose, puis il traînerait le reste du temps, alors ils pourraient troquer de temps en temps, je ne sais pas. Ou quand quelqu'un s’en va ils pourraient choisir quelqu'un qui vient de naître.

Mais le point que je veux accentué, bien-aimés, est qu'il y a des anges, il y a beaucoup d'anges. Il y a trop d'anges pour être comptés. Donc, quand Dieu a créé les anges, il a fait quelque chose. Ce fut un acte puissant. Vous savez, nous pensons à la création comme une chose simpliste - Dieu a fait l’homme. Il a juste pris un peu de terre et en a fait un petit tas. Eh bien, si vous voulez réfléchir à la création dans son immensité, imaginez Dieu qui dit un seul mot et plusieurs milliards d'êtres viennent instantanément à l'existence. Tous beaux, tous sages, tous puissants, tous le glorifiant et le servant, et il les a appelés à l'existence avec une seule pensée parlé dans Son Esprit - une pensée muette de Son Esprit.

Maintenant, vous dites : «Eh bien, quelque part avant Genèse 3, quelque chose est arrivé pour diviser les anges, provoquer un gâchis avec l’un d'entre eux au moment où vous arrivez à Genèse 3. Il se faufile dans le jardin comme un serpent. » Vous avez raison. Vous savez ce qui est arrivé ? Les anges sont tombés. Une tragédie est arrivée - un grand groupe d'anges dans le ciel se révolta. Une des questions les plus difficiles de toute la théologie est ce que nous appelons le problème de la théodicée. D'où vient le péché ? Eh bien, nous disons des anges, ils ont péché en premier. Ils sont tombés. D'où cela vient-il ? La meilleure réponse est que nous ne savons pas. Mais, croyez-moi, c’est arrivé - nous le savons. C'est immédiatement évident. Et vous savez, je me pose la question : «Comment des anges peuvent-ils se rebeller ? Comment est-ce possible ? » Je veux dire, contre qui se rebellaient-ils ? Un Dieu absolument saint ? Une situation absolument heureuse ? Ils avaient de l'intelligence. Ils se sont penchés sur leur situation. Ils ont dû voir que c’était une situation absolument glorieuse. Ils avaient la capacité de communiquer. Ils avaient la possibilité de parler avec Dieu et Dieu pouvait leur répondre. Ils avaient des émotions. Ils passaient leur temps à louer Dieu. Ils étaient des créatures qui étaient responsables. Ils n'étaient pas des robots. Ils étaient intelligents, émotionnels. Ils avaient la volonté, comme en témoigne leur choix, mais ils se sont rebellés.

Je ne sais pas pourquoi. Je ne sais pas comment. Je ne sais pas comment la tentation s’est produite dans l'esprit de Lucifer, mais je sais que c’est arrivé, parce que je suis un produit des résultats. Le chef de la rébellion est Satan et dans Matthieu 25 : 41, notre Seigneur parle des hôtes de Satan comme « ses anges » - « Satan et ses anges » Maintenant, écoutez-moi. Combien d'anges sont tombés ? Selon l'Apocalypse, chapitre 12, nous avons une réponse claire. Je voudrais attirer votre attention sur cela et vous le montrer. Apocalypse chapitre 12 nous parle de Satan au verset 3 et 4 et il est appelé le dragon - au verset 3, il est appelé le grand dragon rouge. Et le verset 4 parle de sa chute, écoutez : « Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel.» Combien d’anges étaient dans la rébellion ? Un tiers d'entre eux. Les anges saints sont plus nombreux à deux contre un, mais voici combien étaient dans la rébellion.

Maintenant, un tiers des anges se révolta avec Satan. Vous dites : «Est-ce que tous ces anges sont libres, parcourant autour de la terre comme les anges de Satan, ceux que nous appelons démons ? » Non, tous ne courent pas. Certains d'entre eux sont enfermés. Saviez-vous cela ? Saviez-vous que certains de ces démons sont enfermés ? Certains d'entre eux sont enfermés pendant un petit moment, et certains d'entre eux sont enfermés pour toujours. Permettez-moi de vous donner un petit diagramme, tout comme nous décomposons une phrase. Dessinez une ligne verticale et nous l'appellerons les anges. Divisons-la en deux parties, les anges saints ou les anges élus en haut. Sur la partie en-dessous, nous avons les anges déchus. Parmi les anges déchus, il y a deux sortes ; les libres et les liés. Ceux qui sont libres, nous les appelons démons. Ceux qui sont liés, il y en a deux types : ceux liés de façon permanente, et ceux liés temporairement. Ceux qui sont liés de façon permanente nous sont donnés dans Jude et dans Pierre, où ils sont réservés à des chaînes éternelles. Et nous croyons que ce sont ceux qui ont péché dans Genèse 6, cohabitant avec les femmes, produisant des géants dans la terre, qui ont été détruits par le déluge. Ceux qui sont temporairement liés peuvent être ceux qui ont été jetés dans la fosse. Et dans Apocalypse 9, ils sont vus sortant de la fosse pendant la tribulation mais beaucoup d'entre eux sont libres maintenant. Donc, il y a des milliards de démons, certains liés temporairement, certains d'une façon permanente et beaucoup, beaucoup d'entre eux sont libres. Ce sont les anges de Satan.

Maintenant, c'est une brève introduction au concept d'un être personnel vivant réel appelé le diable. C’est le chef de cette rébellion des anges. Maintenant, est-ce vrai ? En voilà une bonne question ! Y a-t-il vraiment un diable ? Certaines personnes pensent que la seule chose qui est réelle en ce qui concerne le diable est un costume d'Halloween et rien de plus. Que la caricature de Satan est simplement quelque chose que quelqu'un a imaginé pour effrayer les petits enfants pour qu'ils fassent ce que leur papa leur a dit de faire. Y a-t-il des preuves pour croire qu'il y a un diable, un être actif personnel s’opposant au plan de Dieu ? Eh bien, certainement si vous regardez attentivement la raison, la philosophie, et si vous réfléchissez un peu car il doit y avoir un adversaire. Prenez-le philosophiquement. Il y a un Dieu, Il a fait un monde. Il est assez puissant pour faire un monde comme Il avait décidé. Au milieu de ce monde qu'Il a fait, il n'existe pas d'harmonie absolue. Il existe une dichotomie énigmatique de bonheur et de tristesse, de sagesse et de stupidité, d'accomplissement et d'échec, de bonté et de cruauté, de vie et de mort.

Il semble y avoir deux choses côte à côte qui nous confondent, et chaque fois que nous disons à quelqu'un qui est impie, «Dieu est un Dieu bon et aimant », ils sont susceptibles de revenir et de dire : «Oh, vraiment ? Eh bien, dites-moi à ce sujet. Pourquoi ceci, pourquoi cela, et cette tragédie ? » Le fait même que toute cette opposition à Dieu existe prouve qu'un autre être personnel engagé activement essaye d'étouffer le plan de Dieu. Est-ce que le même être peut créer une bonne chose et puis créer le contraire, lutter contre lui-même et puis rester là, frustré, dans la lutte ? Non, c'est comme la vieille question, «Dieu pourrait-il faire un rocher si grand qu’Il ne peut pas le soulever ? » Cela n'a pas de sens. Dr Vaughn Gertile a dit et je cite : « D'un côté, cela montre trop d'intelligence » - il parle de l'univers - « trop de sagesse et de bonheur pour justifier un reniement de Dieu. D'autre part, cela montre un manque d'intelligence, de mal et de tristesse pour attirer les gens vers une croyance en Dieu ». Fin de citation.

Eric Sauer nous aide dans son livre L’homme, le roi de la terre, « L'existence de la douleur et du mal dans le monde entier prouve l'existence d'une réelle puissance hostile dynamique transcendantale non voulu par Dieu. » Car Dieu n’aurait jamais créé, et je dis cela maintenant, Dieu n’aurait jamais créé quelque chose pour ensuite se tenir là et finalement s’opposer à ce dessein qu'il avait fait. Ce serait comme si un homme construisait une porte pour l'enfermer derrière un mur en même temps. Vous ne pouvez pas faire cela. Sauer dit ensuite : «Le fait est que le diable est un être spirituel dont l'existence ne peut en aucun cas être assailli par la philosophie ou la science naturelle, car c'est seulement dans notre monde et dans notre univers immédiatement autour de nous que nous observions la discorde, la mort et la destruction. Même une contemplation purement spéculative de la nature se concentre sur la conclusion que ce monde, et sans doute le système solaire connecté avec elle, sont le domaine de ce maître du monde et potentat. » Fin de citation. Il est évident qu'il y a un être qui existe pour lutter contre les desseins de Dieu.

Maintenant, en plus de la nécessité philosophique, il y a beaucoup de preuves bibliques que le diable existe. Je pense que la preuve la plus forte, au moins dans mon esprit, est la preuve de notre Seigneur Jésus-Christ. Il croyait en un diable personnel. Il croyait que le diable existe. Regardez avec moi à Matthieu, chapitre 4:

« Alors Jésus fut emmené par l'Esprit au désert, pour être mis à l'épreuve par le diable. Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. Le tentateur vint lui dire : Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. Il répondit : Il est écrit : L'être humain ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.» Et vous connaissez toute la conversation. Le Seigneur a cité dix versets, au moins, en parlant au diable.

Cela ne fait aucun doute sur le fait que notre Seigneur était convaincu de la réalité de Satan. Tout au long de Son ministère, il a parlé de Satan. Il chassait les démons. défaisait les actions que Satan tentait de faire. Dans Jean 12 : 31, «C'est maintenant le jugement de ce monde ; c'est maintenant que le prince de ce monde sera chassé dehors.» Notre Seigneur disait : Je suis en conflit contre Satan, je vais à la croix pour le vaincre. Notre Seigneur savait ce qu'Il faisait. Il savait qu'Il était en conflit avec une personne réelle. Pourquoi ? Parce qu'Il avait connu cet être pendant l'éternité depuis le moment où il l'a créé, et Il le connaissait tout au long jusqu'à qu'il tombe, et à partir de là, Il le connaissait aussi. Il savait exactement à qui Il avait affaire. Il y a une personne que le diable ne trompera jamais et c'est Dieu qui l'a fait.

Jésus a dit dans Jean 14 : 30 : «Je ne parlerai plus guère avec vous, car le prince du monde vient. Il n'a rien en moi qui lui appartienne » «Le prince de ce monde vient.» Jésus croyait en une activité consciente de Satan sur la terre. Dans Jean 16, Il dit : «Le prince de ce monde est jugé. » Il n'y a pas de doute sur le fait que notre Seigneur était en conflit avec Satan.

Dans Jean 8 : 44 Jésus dit : «Vous êtes de votre père, le diable» Mais dans Ephésiens 2 : 2, Paul dit : « cet esprit qui est maintenant à l'œuvre chez les rebelles.» Paul croyait au diable. Jean croyait au diable. Dans 1 Jean, chapitre 3, nous avons étudié récemment dans notre étude de 1 Jean : «Celui qui fait le péché est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Si le Fils de Dieu s'est manifesté, c'est pour détruire les œuvres du diable. » Écoutez-moi : dire que vous croyez en Christ, comme certains le font et ne pas croire au diable, c’est se moquer de ce que Christ a fait. Vous devez croire aux deux, ou vous ne comprenez pas le Nouveau Testament. En fait, il nous dit dans 1 Jean 5 : 19, «le monde entier gît au pouvoir du Mauvais. » Jacques croyait au diable. « Opposez-vous au diable, et il vous fuira.» dit-il, chapitre 4, verset 7. Pierre croyait au diable. Dans le chapitre 5, verset 8, de 1 Pierre, il dit : «Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui dévorer».

L'ensemble du Nouveau Testament en est remplit. Ils croient. Ils savaient quel était le but de Dieu, envoyer le Christ pour traiter avec le diable. Si vous étudiez la Bible, il faut croire que le diable existe. Écoutez. Il tente Eve dans Genèse 3. Il tente le Christ dans Matthieu 4. Il pervertit la Parole dans Matthieu 4. Il oppose l'œuvre de Dieu dans Zacharie 3. Il empêche les serviteurs de Dieu dans 1 Thessaloniciens 2. Il empêche l'Évangile, Matthieu 13, et 2 Corinthiens 4. Il piège le méchant, 2 Timothée 2, il trompe les nations, 1 Rois 22 et Apocalypse 16:20. C’est un ange de lumière, 2 Corinthiens 11. Il accomplit l'entrée du péché et la chute de la race, Genèse 3. Il apparaît devant Dieu, Job 1. Il se promène comme un lion rugissant, 1 Pierre 5. Il est l’accusateur des frères, Apocalypse 12. Il a le pouvoir de la mort, Hébreux 2, et le monde entier est sur ses genoux, 1 Jean 5. C’est assez évident qu’il existe dans la Bible ; en fait, il est même très occupé. Si vous refusez le diable, vous reniez le Christ, car ils sont tous les deux présentés comme des personnes existantes dans la Bible.

Non seulement la spéculation philosophique et la révélation biblique indiquent que le diable existe, mais il en va de l'expérience humaine. Toute personne qui vit aujourd'hui dans notre monde au 20e siècle et qui nie l'existence d'un diable personnel n’est tout simplement pas vraiment au courant de ce qui se passe. Le diable lui-même se manifeste beaucoup plus aujourd'hui. Il y a des gens qui sont évidemment tellement assurés qu'il existe qu'ils l’adorent ouvertement. Et il y a des actes de guérison et de merveilles qu'il fait déjà au milieu de nous dans le monde qui donnent des preuves de son existence. Est-il ? Oui il est !

Maintenant, la deuxième chose que nous voulons considérer à son sujet est qui est-il ? Tout comme nous l'avons fait à propos de Dieu, ce matin, il est, oui, mais qui est-il ? Eh bien, nous avons déjà vu qu'il est un ange. C’est un corrompu. Il est déchu. Mais c’est un ange, et écoutez-moi : Les anges ont une personnalité.

Nous pensons à des anges, je pense, comme une chose plutôt éthérée ; quelque chose qui est blanc et qui bat des ailes, qui n’a pas de personnalité ; les anges ont une personnalité. Rendez-vous compte que les anges ont des noms ? En effet, des noms bien à eux. Dieu connaît tous les noms des anges. Quand il appelle un ange, il ne dit pas, « ange numéro un million quatre cent » - Non. Il dira : «Jean» ou «Bill», ou peu importe le nom de l'ange ; Dieu connaît leurs noms. Dieu sait qu'ils ont un caractère personnel. Les anges sont des personnes. Ils ont toutes les propriétés de la personnalité. Ils sentent, ils se réjouissent. Ils louent Dieu. Ils défendent Dieu et ils combattent les démons. JE SUIS LA !

Nous regardons Satan, et nous savons que c’est une personne pour de nombreuses raisons. Tout comme Dieu est une personne, le diable aussi en est une. Premièrement, il a les traits de personnalité. Vous savez, il a un des traits de personnalité le plus commun ? La capacité de planifier. Avez-vous déjà connu un chien qui planifiait ? Avez-vous déjà vu un chien dans un coin tracer sa stratégie ? L'une des caractéristiques de la personnalité est la possibilité de faire un plan, ou le schéma d'un projet. Les animaux ne le font pas. Les animaux ne font pas de plans. Seules les êtres humains en sont capables. Vous lisez 2 Corinthiens et vous le découvrez, et non seulement cela, vous lisez tout le Nouveau Testament et vous découvrez que Satan est occupé à faire des plans. L'une des raisons pour laquelle je crois que c’est une personne est à cause des choses qu'il fait. 2 Corinthiens 11 : 3 : «Toutefois, de même que le serpent a trompé Eve par sa ruse, je crains que votre intelligence ne se pervertisse et ne s'écarte de la simplicité et de la pureté à l'égard du Christ.» Écoutez bien ! Il est occupé à trouver le moyen d'attirer des gens et c’est un trait de personnalité de pouvoir concevoir des plans.

Non seulement cela, mais un autre trait de la personnalité est la capacité de communiquer. Les personnes communiquent et Satan le fait bien. Il a eu une conversation avec Jésus, n’est-ce pas, dans Matthieu 4. Il a eu une conversation avec Eve dans le jardin. Il a eu des conversations avec beaucoup de gens, et continue à parler aux gens tout le temps. Non seulement cela, mais il décide des choses. Et la capacité de décider quelque chose, de choisir, est un trait de personnalité, et Satan choisit les choses, il décide certaines choses. Il désire certaines choses et dirige sa volonté dans la zone qui, selon lui, répondra à ce désir. Il prit Jésus à la montagne, pour Lui dire : «Maintenant, voici tous les royaumes du monde, Tu fais ce que je Te dis et je Te les donnerai. » Il a choisi de tenter le Christ de cette façon, il a conversé avec Lui, il a tout faite dans le but de piéger le Christ, il avait toutes les caractéristiques d'une personne.

En plus de ses traits de personnalité, je crois qu'il est une personne parce que des pronoms personnels sont utilisés pour parler de lui. Le mot «tu» est utilisé dans Ezéchiel 28, et tout au long du Nouveau Testament nous voyons «il» et «lui-même» qui sont utilisés en faisant référence à Satan. En fait, dans 2 Corinthiens 11, ces deux termes sont utilisés. Une autre raison en plus des traits de personnalité et des pronoms personnels, ce sont les noms propres. Il a beaucoup de noms propres, et ceux-là ne sont donnés qu'à des personnes. Nous verrons cela dans un instant. Une autre idée importante, c’est que qu'il est responsable devant Dieu pour ce qu'il fait, et cela appartient seulement aux personnes. Les animaux ne sont pas responsables. Ils ne sont pas responsables, pas moralement. Il n'y a pas de norme biblique pour le comportement d'un animal. Et Dieu dit : «Je vais juger Satan. » Quand Dieu dit qu'Il va juger Satan, cela implique que Satan avait violé les normes de Dieu, que Satan était personnellement responsable de cette violation. C'est une caractéristique de la personnalité.

Maintenant, qu'en est-il de ce domaine de titres personnels ? Non seulement la responsabilité personnelle et toutes ces autres choses, mais Satan doit être une personne en raison de ses titres personnels. Maintenant, ce sont les plus fascinants. Permettez-moi de vous dire comment il est appelé. Par exemple, dans Ezéchiel 28 : 14, et nous allons regarder ce texte plus tard, mais il est appelé : « le chérubin oint qui couvre ». Cela signifie que c’est un ange de haut niveau, et ce titre lui-même parle de la personnalité.

Il est aussi appelé «le prince de ce monde», et encore une fois, on parle de son rang de celui qui gouverne le système mondial du mal, y compris les anges et les hommes. Il est un leader. Il est aussi appelé «le prince de la puissance de l'air » - le maître de l'empire de l'atmosphère. Il est appelé «le dieu de ce siècle», et le mot siècle, c’est aion, le dieu de cette époque - le dieu qui propage son système de philosophie, d'humanisme, de matérialisme et de sexe. Il est aussi appelé, dans Luc 11 : 15, « le prince des démons. » C'est dans 2 Corinthiens 4 : 4, qu'il est appelé «le dieu de ce siècle. »

Mais il est appelé dans Luc 11 : 15, « le prince des démons, Belzébuth ». N’avez-vous jamais entendu parler de ce terme ? Belzébuth ? C'est un terme intéressant, et juste rapidement veut dire «Seigneur des mouches.» Vous avez entendu parler d'un film, je pense, ou un livre une fois qui a eu ce nom, Le Seigneur des mouches. C’est le titre d'un dieu Philistin, et il a été donné non seulement pour désigner ce dieu, mais aussi Satan qui était derrière ce dieu. Maintenant, vous voyez, tous ces titres personnels - l'oint.

"Le chérubin qui couvre", "le prince de ce monde", "le prince de la puissance de l'air", "le dieu de cet âge", et "le prince des démons"... En parlant de rang, ils parlent de règne, ils parlent d'autorité, ils parlent de puissance, ils parlent de direction, ils parlent de planification, de but, de projets menés jusqu'au bout, et c’est une personne capable de le faire.

Maintenant, Satan, qui est-il ? Non seulement c’est une personne, mais c’est un esprit. Satan est un esprit et comme nous l'avons dit ce matin, un esprit est un être immatériel. Satan peut être ici en ce moment - je ne sais pas s'il l’est, il fait probablement quelque chose d'autre - mais s'il lui arrive d'être ici en ce moment, nous ne le savons pas. Pourquoi ?

Parce que c’est un esprit ; mais cela ne signifie pas qu'il ne soit pas ici. Vous savez, nous vivons dans ce petit monde où tout ce que nous comprenons sont les trois dimensions qui existent, ou peut-être nous concevons une autre dimension, mais nous ne réalisons pas que dès maintenant cette pièce est probablement bondée avec tout un tas d'anges. Certains saints et élus, et quelques déchus. Et on ne sait pas ce qui se passe ici. J'aimerais vraiment savoir, moi-même, tout ce qui se passe mais je ne serai jamais en mesure de tout savoir... Cet univers fonctionne sous la puissance de Satan, et il y a une foule démoniaque activement impliquée et qui veut arrêter l'œuvre de Dieu. Une des raisons pour lesquelles je sais que nous avons l'autorité sur lui c’est que, de toute façon, l'œuvre de Dieu continue.

Mais les anges sont des esprits, ils sont immatérielles. Les démons dans Luc 8 : 2 sont appelés mauvais esprits. Dans Luc 11 : 24 ils sont appelés esprits impurs. Mais ils sont appelés esprits. Les anges sont des êtres spirituels immatériels - maintenant, notez ceci : ils ne sont pas comme Dieu. Dieu est esprit et Dieu est partout. Les anges sont limités dans l'espace. Ce sont des esprits, mais ils sont des esprits avec une ligne autour d'eux. Ils doivent se déplacer. Ils ne peuvent pas être partout. Ils sont rapides. Ils sont vraiment très rapides. Et vous voulez savoir quelque chose d'intéressant ? Certains d'entre eux sont plus rapides que d'autres. Maintenant comprenez cela. Vous dites : «Vous voulez dire qu'ils pourraient y avoir une rencontre angélique ou quelque chose, et certains d'entre eux viendraient plus vite que les autres ? » Eh bien, certains d'entre eux sont indiqués dans la Bible à cause de leur vitesse, comme étant des super-rapide. Certains sont plutôt lents. Nous savons aussi qu'ils ont des limites spatiales. Selon Daniel 9 et Daniel 10, il existe clairement des preuves dans ces deux passages, qu'ils sont situés quelque part en essayant d’aller ailleurs. Voilà pourquoi quand notre Seigneur envoie des démons dans un troupeau de porcs, c'est exactement là où ils sont allés. Ils ont une qualification spatiale. Ils ne sont pas partout, et ils ne peuvent pas se séparer et flotter. Ils sont juste là où ils sont.

Maintenant Satan, ne l’oubliez jamais, est comme ça. Et chaque fois que quelqu'un me dit : «Eh bien, vous savez, le diable m'a poussé à le faire » - vous ne savez pas si c'était réellement le diable. Bien sûr, il est rapide mais est-il si rapide qu'il peut se déplacer et zapper tout le monde et juste continuer à parcourir le monde tout le temps ? Je ne sais pas à quelle vitesse il va, mais il n'a pas besoin de le faire, il a des limites spatiales. Maintenant, laissez-moi vous dire quelque chose. Vous pouvez mettre beaucoup d'entre eux dans un petit espace. Je ne sais pas la taille de cet esprit ni quels sont ses limites, mais apparemment ces esprits immatériels peuvent juste couler ensemble dans un certain sens ; je ne sais pas comment. Mais n’est-il pas intéressant de penser aux saints anges combattant les anges impies ? Je veux dire, que feriez-vous ? Je ne sais pas, mais ils le savent. Maintenant, cela vous montre que nous sommes à un certain niveau et nous ne comprenons pas l'autre, n’est-ce pas ?

Maintenant, vous dites : «Eh bien, je pensais que parfois les anges avaient des corps. » Écoutez-moi ! Parfois, ces êtres immatériels peuvent se matérialiser. Maintenant, je ne sais pas comment ils se matérialisent, mais ils peuvent le faire ; ils peuvent revêtir un corps. Ce n’est pas un corps comme notre corps, parce que parfois il a des ailes, n’est-ce pas ? Comme dans Ésaïe 6 et c’est un très beau - dans Sodome, quand les gens les ont vu, quand ils se sont matérialisés dans des corps, tous les habitants de la ville n’avaient tout simplement jamais vu quelque chose comme ça et, bien sûr, Sodome était célèbre pour son homosexualité. Quand la population homosexuelle de Sodome a vu ces anges se matérialiser, ils ont flippé. Ils ont dit : «Oh, oh, on n'a jamais vu quelque chose comme ça. » Et ils sont couru à la maison de Lot, et l'ont presque détruite, essayant de les avoir. Voilà pourquoi Dieu a détruit la ville, et c'est pourquoi nous - nous utilisons le mot "sodomie" pour faire référence à l'homosexualité. Ils étaient si beaux que ces personnes qui étaient si perverties dans leurs convoitises ont été attirées par eux sexuellement.

Une autre chose au sujet des anges qui est intéressant est qu'ils sont immortels et ils ne meurent jamais. Les anges ne meurent jamais. Ils vivront pour toujours à partir du moment de leur création. Mais à moins d'être non-initiés en termes de compréhension, ceci est vrai aussi pour les hommes aussi, n’est-ce pas ? Donc, ce n'est pas un problème car nous vivrons toujours, que ce soit avec Dieu ou sans Lui. L’ange créé le plus élevé est un chérubin. Les chérubins étaient des êtres angéliques de haut rang et ils avaient une beauté et une puissance absolument indescriptible. Le caractère et l'apparence de ces anges va bien au-delà de notre imagination. C'est donc absolument incompréhensible pour nous, et nous ne pouvons jamais même commencer à réaliser comment ils sont. Leur beauté surpasse tout ce qui est humainement compréhensible par la conception de l'esprit de l'homme. Vous dites : «Pourquoi les chérubins existent-ils ? » Eh bien, ils étaient les plus élevés des êtres créés, apparemment, et il semble qu'ils étaient les protecteurs de la sainteté de Dieu. Ils entourent la présence de Dieu. Ils protègent Sa sainteté, et ils sont parfois perçus proclamant Sa grâce. Ils sont des êtres incroyablement magnifiques.

Maintenant, parmi les chérubins, nous avons plusieurs d'entre eux qui sont nommés pour nous. En fait, je pense que nous rencontrons probablement les trois chérubins en chef dans la Bible. Numéro un : Gabriel. Gabriel semble avoir une tâche très spécifique et c’est de révéler et interpréter l'objectif et le programme de Dieu pour Son Royaume. Il y a un autre ange dont nous avons tous entendu parler ; son nom est Michaël. Michaël est ce que je préfère appeler un «super-ange». Michaël est le général de l'armée angélique. Mais il y avait même un plus grand ange que Gabriel et Michaël ; la créature la plus glorieuse que Dieu n’ait jamais faite. Je vais vous la présenter si vous ouvrez à Esaïe 14 - Esaïe 14 : 12. « Comment ! Tu es tombé du ciel, astre brillant» - « fils de l'aurore». Vous savez, vous pouvez à peine imaginer un plus beau nom que Lucifer, et pourtant, quand vous le dites, le nom sonne presque comme une malédiction. Vous savez ce que Lucifer signifie ? Fils de l'aube, celui qui brille, Helel en hébreu, étoile du matin ; il était le suprême - l'étoile du matin, le fils de l'aurore, celui qui brille. Quel ange il était ! Vous voulez le rencontrer dans sa gloire ? Regardez Ezéchiel 28 ; nous reviendrons à Ésaïe 14 dans une minute.

Ezéchiel 28, maintenant vous allez avoir une petite idée de ce que c'est un ange, et cela suffira pour vous faire tourbillonner la tête. Maintenant, je dois expliquer le contexte de ce passage. Ezéchiel est un prophète, et il proclame un message de jugement ; l'un de ceux que Dieu avait jugé pour sa méchanceté était le roi de Tyr. Tyr est une région très célèbre, un endroit très connu dans l'histoire biblique. Le roi de Tyr était un homme mauvais, très mauvais. Il était impitoyable, cruel et impie, et le Seigneur allait apporter un jugement sur lui. Dans les versets 1 à 10 d'Ézéchiel 28, Ézéchiel parle contre le roi de Tyr, ou le prince comme il est appelé dans le verset 2, et il l'aplatit en quelque sorte. Verset 10 : « Tu mourras de la mort des incirconcis, de la main des étrangers. Car moi, j'ai parlé — déclaration du Seigneur DIEU.» Le verset 9 dit même que le roi prétendait être un dieu ! "Quand on viendra te tuer, oseras-tu encore prétendre que tu es un dieu ?" Et Ezéchiel dit : « Tu ne seras pas divin, mais humain, sous la main de ceux qui te transperceront.»

Voici donc cette personne qui prétendait être Dieu, et il était - quoi ? C’est le péché ultime ? La fierté ! Et Ezéchiel parle au roi de Tyr, mais il va plus loin que le roi de Tyr, à la source de ce mal, Satan, et en commençant au verset 11, il se réfère à Satan comme celui qui est derrière le roi de Tyr. Maintenant, ce n'est pas rare dans l'Écriture. Très souvent, des psaumes messianiques qui, sur une base positive, parlent de David mais en fait, derrière lui, ils parlent plutôt du Messie. Il y a une occasion dans Matthieu où notre Seigneur a dit à Pierre : «Arrière de moi, Satan !» Il parle à Pierre, mais Il parle vraiment à la source derrière la mauvaise action de Pierre. Et ici, il va derrière le roi de Tyr, et il attaque celui qui, derrière le roi de Tyr, le pousse à se comporter méchamment.

Verset 12 : «Humain, entonne une complainte sur le roi de Tyr ! Tu lui diras : Ainsi parle le Seigneur DIEU : Tu mettais le sceau à la perfection, tu étais plein de sagesse, parfait en beauté. Tu étais en Eden, le jardin de Dieu. » Maintenant, c’est évident que le roi de Tyr n’avait jamais été là. Il va derrière le roi, et il parle maintenant de Satan. Il dit : «Tu mettais le sceau à la perfection. » Vous savez ce que cela signifie ? Tu as été scellé avec la marque de la perfection - tu étais la somme de toute la création de Dieu et Dieu vous a scellé comme le timbre de Sa perfection. Vous étiez la chose suprême que Dieu ait jamais faite, « plein de sagesse et parfait en beauté. » Pour savoir ce que Dieu pense être beau, il fait voir dans l'essence spirituelle de cet ange particulier, la beauté que Dieu a mise là, et vous saurez ce que Dieu trouve beau. Il l’a fait absolument parfait en beauté, plein de sagesse, la somme de la perfection et l’a estampillé comme tel. N’est-ce pas étonnant que, quand on pense à Satan aujourd'hui, nous pensons toujours à quelqu'un de laid ?

Verset 13 : « Tu étais en Eden, le jardin de Dieu». Ensuite, il le décrit et c’est une description presque psychédélique. Voici comment il a été couvert : « tu étais couvert de toutes sortes de pierres précieuses, de sardoine, de topaze, de diamant, de chrysolithe, d'onyx, de jaspe, de lapis-lazuli, d'escarboucle, d'émeraude, d'or. » : Ici il dépeint cet ange d’une manière presque psychédélique, étincelante, pléthore de pierres précieuses et bijoux scintillants, et je ne sais pas comment sonder cela. Cela dit aussi autre chose sur lui, maintenant écoutez ceci : «tes tambourins et tes flûtes étaient à ton service, préparés pour le jour où tu fus créé. » Saviez-vous qu'il était le musicien suprême du ciel? Saviez-vous que Satan était probablement le chef du chœur céleste ? Il était l'être suprême de la création de Dieu, et il était la beauté de tout le ciel. Il scella cela, il était la somme de l'ensemble de la perfection de Dieu, et sa musique était au-delà de toute compréhension - cela vous donnera une petite idée sur la façon dont Dieu se sent sur la bonne musique. Dieu l'aime. Lorsque Dieu a fait la création suprême, il l'a fait musicien.

Verset 14 : « Tu étais un keroub protecteur, aux ailes déployées » Je t’ai fait – je t’ai fait ange suprême, le chérubin oint qui couvre - maintenant je ne sais pas ce que signifie "qui couvre", peut-être celui qui plane au-dessus de Dieu, dans un certain sens. «Je t'avais placé dans la montagne sacrée de Dieu ; tu étais là, tu te promenais au milieu des pierres ardentes. » Maintenant, exactement ce que c’est, je ne sais pas non plus, mais il y a quelque chose là-haut dans le ciel, une sorte de montagne, une sorte de pierre fantastique – c’est intéressant de concevoir ce que cela pourrait être - une sorte de beauté flamboyante, brillante, glorieuse, Shekinah, au-delà de l'imagination, et cet ange et Dieu avançaient ensemble dans ce domaine. C'est un ange exceptionnel.

Verset 15 : « Tu as été intègre dans tes voies, depuis le jour où tu fus créé » - parfait. Et puis : «jusqu'à celui où l'injustice a été trouvée chez toi. » Cela aurait été assez mauvais s'il l'avait fait que pour lui-même, mais vous savez ce qu'il a fait ? Il n'a pas gardé son iniquité à lui-même ; il l’a marchandé. Verset 16 : «Par l'importance de ton commerce tu as été rempli de violence et tu as péché ; je t'exclus de la montagne de Dieu et je te fais disparaître, keroub protecteur, d'entre les pierres ardentes. » Quelle que soit la montagne de Dieu, et quelles que soient les pierres de feu comme référence, c’est là où Dieu habite - c’est au centre de Ses cieux. «Je te jette, non pas seulement parce que tu as péché, mais parce que tu as commercialisé tes péchés. »

Le verset 18, dit : « Par la multitude de tes fautes, par l'injustice de ton commerce, tu as profané tes sanctuaires» ou ton trafic – tu l’as propagé. Vous savez ce que Satan a fait quand il est parti ? Il n’est pas allé seul ; combien sont allé avec lui ? Un tiers ! « Je fais sortir du milieu de toi un feu qui te dévore, je te réduis en cendres sur la terre, sous les yeux de tous ceux qui te regardent. » Dieu dit : « Tu vas payer, Satan – Tu auras à payer un prix élevé. » Maintenant, quel était l'iniquité qui a poussé cette créature incroyable à la corruption ? Allez à Ésaïe 14, et nous allons voir ce que c’était. Verset 12 : « Tu es tombé du ciel, astre brillant, fils de l'aurore » Pouvez-vous imaginer la chute que cette être angélique a pris ? De ce qu'il était dans Ezéchiel 28 à l'être absolument corrompu, vil, méprisable, détesté qu'il est maintenant ? Comment est-ce arrivé ? Lorsque vous êtes en colère contre Satan, quand vous le méprisez, vous devez en quelque sorte au fond de votre cœur vous sentir presque désolé pour lui, pour son rejet à cause de son péché.

« Lucifer, fils du matin, comment êtes-vous aussi bas que terre, qui a fait affaiblir les nations! » Voici ton péché : «Pour que tu dises dans ton cœur » - voici maintenant le péché, mon ami, et c’est le péché de fierté – c’est le péché d'orgueil - cinq fois «je ferais telle chose ». Premièrement : « Je monterai au ciel. » Maintenant, que veut-il dire ? Il avait déjà accès à la présence même de Dieu. Il était le chérubin du premier plan. Il ne dit pas : «Je pense que je vais aller visiter Dieu.» Il dit : «Je vais partir et je resterai - je vais occuper le trône de Dieu. Je monterai. » Maintenant, de là où il était, monter c’était d'aller seulement - il n'y avait qu'une seule personne restante. Monter pour être l'ange en chef c’était prendre la place de Dieu - «Je vais prendre le relais pour Dieu. »

Deuxièmement : «Je vais élever mon trône au-dessus des étoiles de Dieu. » « Je vais usurper l'autorité de Dieu sur les anges. Je vais prendre le relais en tant que dirigeant du ciel. » Troisièmement : « Je vais siéger sur la montagne de l'assemblée. » Le verset 14 : « Je monterai sur le sommet des nuages. » Et la plupart des commentateurs disent que les nuages ne parlent pas de nuages blancs duveteux, mais de nuages se référant à la gloire de Dieu, comme les étoiles se réfèrent aux anges. – « Je vais aller au-dessus de la gloire de Dieu» Puis il résume enfin : «Je serai semblable au Très-haut. » Savez-vous que le Très-haut est un titre ? C'est le titre de Dieu, comme maître du ciel et de la terre. Ce qu'il dit est : «Je vais devenir maître du ciel et de la terre. » Vous voyez l'égoïsme incroyable et la fierté de son péché ? Il est tombé, et Jésus dit : «Je voyais Satan comme un éclair tombant du ciel. » Quand il est tombé - il est allé vite et de façon spectaculaire, et sa beauté a tout de suite été corrompue, et chaque être angélique qui pensaient comme lui a été condamné à l’enfer pour toujours. Saviez-vous que l'enfer a été créé pour le diable et ses anges ? Un péché inconcevable, une chute inconcevable, mais c’est arrivé !

Quels sont les résultats ? Lisons le verset 15 d'Ésaïe 14 : « Mais on t'a fait descendre au séjour des morts, au plus profond du gouffre. » Il a été banni du ciel. Il était corrompu. «Ceux qui te voient fixent sur toi leurs regards, ils te considèrent attentivement : Est-ce là cet homme qui agitait la terre, qui faisait trembler les royaumes, qui réduisait le monde en désert, qui rasait ses villes et ne relâchait pas ses prisonniers ? » Non seulement il est damné au gouffre, mais il est méprisé et méprisable. Et l'affichage de sa faiblesse est évident pour tous ceux qui le regardent. Maintenant la déclaration du verset 15, « Il sera porté à la fosse » sera accomplie ; selon Apocalypse 20, Satan est pris et jeté dans l'étang de feu pour toujours et à jamais. Satan s'écrase.

Maintenant, quand il est tombé, le monde n'était pas encore dans le péché, même s’il avait déjà été créé, nous ne savons pas. Nous ne savons pas quand la chute est arrivée, que ce soit avant ou après Genèse 1. Mais Dieu avait deux choix. Une fois que Satan est tombé avec tous ces démons, il aurait pu simplement dire le mot et ils auraient tous immédiatement cessé d'exister. Il aurait pu détruire Lucifer avec un mot. Il aurait pu arrêter la rébellion et c’était tout. Et puis, il aurait peut-être attendu jusqu'à ce que ce soit arrivé à nouveau. Mais Dieu n'a pas choisi de le faire. Dieu a choisi de donner au rebelle toute la possibilité d'exploiter tous les moyens de sa puissance, de suivre tous les angles possibles. Il lui a donné tout le temps, de Genèse 3 jusqu’au Royaume - il lui a donné tout ce temps pour lancer sa rébellion à ses limites. Pourquoi ? Pourquoi Dieu a-t-il fait cela ? Pourquoi l’a-t-il laissé Satan agir ? Eh bien, il ne le dit pas dans la Bible, mais peut-être une bonne raison pour laquelle je crois que Dieu a permis cela, c’était de laisser la rébellion aller jusqu'à la fin, jusqu'à ce qu'elle manque de gazole et pour montrer à tous les êtres et à toutes les créatures de tous les temps que toutes les avenues mises ensemble ne pourraient jamais détrôner Dieu. Et quand c’est fait, mon ami, ce sera fait, et personne ne doutera plus jamais de l'autorité de Dieu qui ne pourrait jamais être usurpée.

Vous voyez, les revendications et les «je ferais» de Satan auront leur procès complet au fil du temps, et l'univers entier va voir une fois pour toutes qu'il est impossible de détrôner Dieu. Et quand vous arrivez à l'Apocalypse, les anges chantent en masse que Dieu doit être glorifié, que le Christ doit régner. Ils savent qu'il n'y a pas d'autre moyen. Et tout au long du temps de la rébellion qui se passe, Dieu doit, parce qu'Il est un Dieu saint, montrer Sa haine pour le péché, et parce qu'Il est un Dieu d'amour, racheter ces gens qui ne veulent pas faire partie de la rébellion.

Bien-aimés, le conflit est là. Croyez-moi, il est présent à tous les niveaux. Saviez-vous cela ? La guerre de cet univers est présente à tous les niveaux. La rébellion exécute ses limites au trône de Dieu ; selon Job, chapitre 1, Satan a accès au trône de Dieu, et ils sont en conflit. Selon Daniel 10, au niveau angélique, il y a conflit. Dieu a envoyé un ange, souvenez-vous du temps de Daniel, et cet ange a été retenu par un démon, et Dieu dit : "Michaël, vas le chercher. » Et le super-ange est sorti, a fustigé cet autre mauvais démon, et l’ange est allé terminer sa tâche. Il y a une guerre au niveau angélique, et si vous n'aviez jamais entendu parler, maintenant vous le savez, et il y a une guerre au niveau humain. Jésus dit : «Tu es comme ton père le diable», dans Jean 8: 44, et Il a dit que nous sommes les enfants de Dieu. Les enfants de Dieu, les enfants de Satan se battent les uns contre les autres. Cet univers entier est un champ de bataille et, vous savez, je me demande parfois quand les chrétiens s’assoient et restent juste gnangnan à travers la vie qu'ils ne réalisent ce qui se passe réellement. Satan lutte pour les âmes des hommes, et Dieu aussi, et nous devons être dans l'équipe de Dieu, luttant avec Lui.

Y a-t-il un diable ? Tu ferais mieux d'y croire. Qui est-il ? C’est une personne. C’est un esprit. C’est un ange déchu. Et il est actif et agressif dans la guerre contre Dieu et le but de Dieu pour le monde d'aujourd'hui. Je termine avec cela. Chaque personne assise dans cette salle, et chaque personne sur la surface du globe est soit un enfant de Dieu soit un enfant de Satan. Vous êtes d’un côté ou de l'autre. Est-ce correct ? Jésus a dit : «Celui qui n’est pas avec moi est contre moi. » Maintenant, si vous voulez vous aligner avec cette créature déchue qui est condamnée et damnée, et tous ceux qui le suivent, c'est votre choix. Jésus a même dit, sûrement avec un cœur brisé, « Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie ! » Vous pouvez être du côté de Dieu en venant à Christ. Et chrétiens, si vous savez maintenant qui est Satan et ce qu'il fait, et comment était sa chute tragique, et l'essence de son royaume, j’ai confiance que cela vous donnera un nouvel élan pour combattre, pour résister au diable, sans le laisser mettre un pied dans votre vie, de ne pas le laisser gagner un avantage sur vous. Ne lui donnez pas un centimètre. Dieu mérite toute votre gloire, tous vos éloges, toute votre vie. Satan a déjà été vaincu à la croix, mais, pour un ennemi mort, il donne des coups de pied et il lutte, et il va continuer à le faire jusqu'à la fin. Nous devons nous identifier avec Dieu et lutter, réalisant qui est notre ennemi, pour Sa gloire et Sa puissance.

Père, merci pour notre temps ce soir, pour ce temps passé à étudier Ta Parole. Nous prions, alors que nous venons de commencer à regarder cette personne qui existe et qui peut sûrement même entendre ce que nous disons, et nous Te remercions, Dieu, que plus grand est Celui qui est en nous que celui qui est dans le monde. Nous Te remercions qu'il est un ennemi vaincu. O Dieu, empêche-nous de lui donner même un jeton, de regarder dans sa direction, d’acheter une de ses philosophies, son humanisme, son matérialisme, son orientation vers la luxure et le sexe et toutes ces autres choses qu'il propage si évidemment et si souvent. Nous pouvons nous fixer totalement vers Celui qui nous a rachetés, qui nous a aimés, Dieu, qui mérite notre louange et notre adoration et nos vies. Merci Père, de nous aider à mieux connaître notre ennemi. Maintenant que nous le connaissons, aide-nous à le combattre, à lutter contre lui, à être forts dans le Seigneur et dans la puissance de Sa force. Nous prions au nom béni du Christ, qui est le vainqueur. Amen.

This sermon series includes the following messages:

Please contact the publisher to obtain copies of this resource.

Publisher Information
Grace to You
Unleashing God’s Truth, One Verse at a Time

Welcome!

Enter your email address and we will send you instructions on how to reset your password.

Back to Log In

Grace to You
Unleashing God’s Truth, One Verse at a Time
Minimize
View Wishlist

Cart

Cart is empty.

Donation:
Grace to You
Unleashing God’s Truth, One Verse at a Time
Back to Cart

Checkout as:

Not ? Log out

Log in to speed up the checkout process.

Grace to You
Unleashing God’s Truth, One Verse at a Time
Minimize